Ecotourisme : Hostelbookers se met au vert avec ses auberges de jeunesse écologiques

La journée mondiale de l’environnement est célébrée chaque année le 5 juin. Cette journée a été instaurée par les Nations Unies afin de sensibiliser les gens à l’écologie et de promouvoir les actions visant à protéger l’environnement. Son objectif est simple : devenir le plus grand évènement mondial d’action positive pour l’environnement.

Cette année elle se déroulera en Inde et aura pour thème « Les forêts : la nature à votre service». Le thème de cette année souligne l’importance pour l’homme des forêts et des écosystèmes qu’elle abrite. L’Inde a été choisi car étant le deuxième pays le plus peuplé avec 1,2 milliards de personnes, elle fait aujoud’hui face à des défits environnementaux causés par une population sans cesse croissante ainsi qu’une urbanisation et une industralisation hors de contrôle. Déforestation, pollution des eaux et de l’environnement en général, espèces menacées (comme le Tigre du Bengal), trafics d’animaux… les conséquences sont graves et multiples. C’est dans l’optique d’enrayer ce processus que l’Inde a été choici pour être l’hôte de la Journée de l’Environnement 2011.   

A cette occasion, des activités seront organisées partout dans le monde : plantations d’arbres, journées sans voiture, concours photo sur la biodiversité, expositions, ou encore pétitions environnementales et campagnes nationales pour l’environnement sont prévues. Par exemple à l’occasion de cette journée, TV5 dédiera un week-end à Yann Arthus-Bertrand et diffusera notamment son film « home » et le making-of de ce documentaire. Une mobilisation citoyenne est également prévue sur le pont des arts à Paris dans le cadre de la campagne nationale de mobilisation pour le droit à l’eau potable.

Un autre but de cette journée est de montrer que tout le monde peut être acteur à son niveau. Suite à la prise de conscience de ces dernières années, on a par exemple observé un développement de l’écotourisme, qui vise à protéger l’environnement et à réduire l’impact négatif que le tourisme et le développement de l’industrie touristique peuvent avoir.

Conscients de ces enjeux, des auberges de jeunesse écologiques sont apparues un peu partout. Petit tour d’horizons de ces hébergements « verts ».

Jetpak Forest, Berlin, Allemagne

Le Jetpak Forest est une auberge de jeunesse écologique dont 100% des énergies utilisées sont renouvelables. Son slogan « nous sommes éco-friendly ! ».
De plus, de nombreux services et loisirs sont proposés aux clients comme la location de vélos sur place, le petit déjeuner est compris et l’immense cours extérieure propose de nombreux sports (football, basketball, volley, handball et ping pong) ainsi qu’un espace pour organiser des barbecues. 

Tree In Lodge, Singapour

Le Tree In Lodge s’est donné pour mission d’assurer votre confort sans pour autant en faire pâtir l’environnement. De quoi passer des vacances éco-responsables, donc. Situé en plein cœur de la ville, cette auberge de jeunesse écologique se trouve à quelques minutes à pied de nombreux centres d’intérêts touristiques et culturels. Le Tree In Lodge vous assure que 100% des matériaux utilisés sont recyclés et que seuls des produits d’entretien non toxiques sont utilisés. La zone commune comprend une cuisine, des livres, des jeux, un accès internet gratuit et le petit déjeuner est compris.

Hedonisia Hawaii Eco-Hostel, Hawaii, USA

Située au cœur de la foret tropicale d’Hawaii, la Hedonisia Hawaii Eco-Hostel a la réputation d’être l’auberge de jeunesse la plus écologique de l’île. Tout y est recyclé, réutilisé et la consommation d’énergie et d’eau y est réduite au maximum. L’eau de la douche est chauffée à l’énergie solaire, l’électricité est géothermique et un sentier de randonnée vous permettant de découvrir les volcans locaux se trouve juste devant l’auberge. De plus, vous pourrez profiter d’une décoration pensée autour du thème de la jungle !

International Inn, Liverpool, Royaume-Uni

Cette auberge de jeunesse construite dans un ancien entrepôt de l’époque victorienne met un point d’honneur a respecter une politique écologique, c’est pourquoi elle s’est vue décerner plusieurs récompenses « vertes ». Le mot d’ordre du International Inn est « réduire, réutiliser, recycler ». L’établissement propose des chambres en dortoirs ou des appartements privés en plein centre de Liverpool. Si vous y séjourné entre dimanche et jeudi, les propriétaires vous proposent de nombreuses activités gratuites comme des soirées nachos, fontaine de chocolat ou vin, ou encore des soirées Wii.

Aveiro Rossio Hostel, Aveiro, Portugal

Installée dans une maison classique au centre d’Aveiro, Aveiro Rossio Hostel propose de nombreuses installations, de la cuisine équipée à la salle de jeu, et s’est dernièrement concentrée sur les moyens de les rendre plus vertes. Ainsi, elle utilise désormais un système de recyclage des déchets, des lampes à économie d’énergie et des installations électriques écologiques. Le chauffe-eau est également équipé de 5 panneaux solaires qui permettent de chauffer l’eau en utilisant des énergies naturelles.

High Street Hostel, Edimbourg, Ecosse

Située en plein cœur d’Edimbourg, High Street Hostel est une auberge de jeunesse écologique est « neutre en carbonne ». Cela signifie que pour neutraliser ses émissions de gaz à effet de serre, elle finance des actions destinées à contrebalancer cet impact. En pratique, elle a fait l’acquisition d’un bois de 75 hectares qui absorbe plus de dioxyde de carbone que l’auberge de jeunesse n’en émet. Un système de recyclage des déchets a été également mis en place, et l’électricité est issue de sources d’énergie renouvelables et non nucléaires.

St Christopher’s at the Mosaic House, Prague, République Tchèque

St Christopher’s at the Mosaic House est une auberge de jeunesse chic et  flambant neuve, équipée des dernières technologies « vertes » : dispositif de réutilisation des eaux usées avec récupération de chaleur (le premier en République Tchèque), chauffage de l’eau grâce à l’énergie solaire, température des chambres au contrôle basé sur l’occupation de celles-ci, salles de bain et ascenseur écologiques (ce dernier limite la consommation d’énergie, optimise l’espace et évite le recours à des lubrifiants pour son entretien) et un escalier central spécialement étudié pour permettre l’aération en été.

CEL Gérone, Espagne

Envie de camper en pleine nature, à moins de 2h de Barcelone ? C’est possible ! Placé sous le signe du développement durable, CEL Gérone entend « proposer quelque chose de différent aux voyageurs responsables ». Pour cela, il met notamment à votre disposition des magasins proposant uniquement des produits biologiques et un restaurant qui utilise uniquement ce type de produits. Il participe aussi à des projets expérimentaux visant par exemple à créer un système d’irrigation et à pratiquer une agriculture écologique. Une belle piscine naturelle est également à votre disposition, et surtout vous profiterez d’un environnement où tout invite à la relaxation.

Hostelling International, Washington DC, Etats-Unis

Hostelling International-Washington a mis en place toute une série d’actions en faveur de l’environnement, qui lui ont permis de devenir l’auberge de jeunesse citadine HI ayant la consommation d’énergie la plus basse et la consommation d’eau la moins élevée !
Et cela ne s’arrête pas là ! Utilisation de peintures écologiques à faible taux de Composés Organiques Volatiles et de moquettes en matériaux recyclés pour la décoration, lavage des draps uniquement sur requête des hôtes pendant leur séjour pour économiser l’eau, installations d’ampoules à économie d’énergie… cette auberge de jeunesse ne ménage pas ses efforts. Elle utilise aussi des produits de nettoyage biologiques et son système de recyclage est optimum. Elle est aussi certifiée « Energy star », ce qui en fait l’une des auberges de jeunesse avec la consommation d’énergie la plus basse du secteur. En-dehors de toutes ces mesures, un documentaire sur le thème de l’environnement est projeté chaque mois afin de sensibiliser les hôtes à ce problème et de rappeler la nécessité d’agir pour préserver la planète.

City Backpackers Hostel, Stockholm, Suède

Cette auberge de jeunesse a une approche écologique et cherche actuellement à obtenir le label de l’Union Européenne « hébergement écologique ».
Pour cela, cet établissement est entièrement non fumeur, a mis en place un système pour assurer le recyclage de ses déchets, utilise une électricité issue d’énergies renouvelables et des ampoules à économie d’énergie. D’une manière générale, City Backpackers Hostel adopte une position écologique, en proposant par exemple un prêt de vélos gratuit en été ou encore en proposant des produits issus de l’agriculture biologique et du commerce équitable dans son café.

Cabinas Tina’s Casitas, Monteverde, Costa Rica

Le Costa Rica est à plusieurs égards la base de l’écotourisme mondial, avec sa magnifique végétation luxuriante et sa faune exotique. La biodiversité de ce pays est très protégée, et il semble que le Costa Rica a posé les bases du tourisme durable, avec un système de conservation nationale.
À deux pas de Monteverde, cette auberge de jeunesse est le paradis de l’écotourisme et se concentre sur la protection de l’environnement. Les petits pavillons sont des sortes de cabanes à l’ameublement rustique, spécialement conçus pour s’intégrer à l’environnement. Cabinas Tina’s Casitas participe aussi à un projet de plantation d’arbres de mai à octobre. Celui-ci vise à reforester la côte pacifique afin de préserver la flore et la faune de la zone.

Port O’Call Eco Lodge, Port Douglas, Australie

Le Port O’Call Eco Lodge est un magnifique ensemble hôtelier qui fait penser à un club de vacances se trouvent à 5 minutes à pied de tout ce dont vous aurez besoin sur place et est noté 4 étoiles vertes pour être “éco friendly”. Cet établissement est chauffé à l’énergie solaire, possède une piscine d’eau de mer et utilise des mini turbines pour obtenir de l’électricité. Le Eco Lodge a reçu un Prix de Développement Durable des Communautés.

Rivertime Resort and Ecolodge, Vientiane, Laos

Entièrement construit dans des matériaux locaux et selon des méthodes traditionnelles, ce centre de vacances écologique est l’un des meilleurs d’Asie. Niché dans la forêt, Rivertime Resort and Eco Lodge met à votre disposition un hébergement dans des pavillons, conçus sur le modèle de l’architecture rurale du Laos, avec vue sur la rivière et des installations écologiques. En effet, les pavillons et chemins du centre ont été répartis en utilisant uniquement l’espace naturellement disponible, sans abattre un seul arbre. Les pavillons ont également été construits par des artisans de trois villages voisins, tout comme les meubles qui les équipent, selon des méthodes traditionnelles. Vous y trouverez aussi un jardin et potager biologiques, qui sont utilisés par le restaurant flottant qui se trouve sur la rivière qui traverse le centre. Ici, tout est conçu pour minimiser la consommation d’eau et d’énergie (utilisation d’alternatives « vertes » à l’air conditionné, lavage à la main et séchage naturel du linge, électricité hydraulique…), les déchets organiques sont utilisés pour fertiliser le jardin et l’eau de la piscine provient de la rivière et ne nécessite pas de traitement chimique.
Enfin vous profiterez de nombreuses activités : randonnée, découverte de la zone protégée de Phou Khao Kwai, avec sa flore et sa faune ou encore excursions en bateau, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer !

Merci à Travelmaesia.comarcher10, CIAT et Wha’ppen’s pour les photos sur Flickr !

3 Responses to “Ecotourisme : Hostelbookers se met au vert avec ses auberges de jeunesse écologiques”

  1. J’adore cet endroit des Vosges tout palurctiie8rement.Gerardmer et les belles chaumes du dessus.C’est un des premiers endroits ou j’ai emmene9 ma femme. En plein hiver.Nous avions froid mais nous nous sommes embrasse9s au bord du lac de Gerardmer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *