Passer un Week-End Pas Cher à Barcelone

La vivante Barcelone propose des plages, des clubs détonants et bien plus encore. Cette ville artistique est farouchement Catalane, avec une culture et une cuisine bien distincte. Ce ne sont pas les sites culturels et la bonne chair qui manquent, il y a de quoi vous donner envie d’y passer un weekend. Si vous avez décidé de parcourir cette ville pleine de ressources mais que votre budget est serré, notre guide vous sera très utile pour passer un weekend pas cher et tourbillonnant à Barcelone. Notre but ? Vous faire faire des économies et aussi vous permettre de visiter Barcelone en 2 jours, montre en main !

Si vous partez voyager en Espagne, lisez également nos articles sur Découvrir l’Espagne, Où faire la fête en Espagne, Où Faire les Soldes et du Shopping à Madrid et à Barcelone, Comment réussir une bonne soirée tapas, 10 choses pas chères à faire à Madrid, le festival de la Tomatina et aussi la Féria de Màlaga pour vivre la folie andalouse ! Et pour les fans de shopping, découvrez vite notre Guide Shopping & Soldes à Madrid et à Barcelone !

1er jour

Enregistrez-vous dans votre auberge de jeunesse : il y a pleins d’auberges de jeunesse à Barcelone, la plupart de bonne qualité. Citons le Kabul Hostel, juste à côté de Las Ramblas, une auberge animée et au bon rapport qualité-prix qui propose un bar, une terrasse en été et un délicieux petit-déjeuner gratuit. Si vous voulez quelque chose d’un peu plus chic, essayez Barcelona Rooms, d’agréables appartements dans un immeuble Art Déco avec cuisine entièrement équipée à tous les étages.

Matinée médiévale : Barcelone est une ville de quartiers, alors prenez vos marques en vous promenant tranquillement. En commençant Plaça Catalunya, déambulez le long du boulevard arboré Las Ramblas. Cette zone piétonne est souvent jalonnée d’artistes de rues, pickpockets et touristes, alors tournez pour vous diriger vers le Barri Gotic, la partie médiévale de la ville.

La Plaça del Pi et la Plaça Sant Josep Oriel, bordées de cafés avec terrasse et de galeries d’art indépendantes (la plupart accessibles gratuitement) vous offrent une pause bien agréable après la foule de Las Ramblas. Vous y trouverez aussi quelques marchés d’art et de nourriture, ainsi que des musiciens de rue. Si vous avez un creux, arrêtez-vous dans l’un des cafés et demandez un chocolat et des churros (à tremper sans vergogne dans le chocolat bien épais !).

Jetez un œil aux cathédrales : le site phare du Barri Gotic est la cathédrale de Barcelone. Datant de 1298, l’entrée y est gratuite et les cloîtres caverneux à l’intérieur sont à couper le souffle. Malgré sa façade Gothique, la cathédrale est un mélange de styles architecturaux, dédié chacun à une période de l’histoire religieuse espagnole.

La prochaine sur la liste est la Sagrada Familia dans le quartier en vogue d’Eixemple, un peu plus au nord. L’Eixemple (« l’extension ») a été construit au 19ème siècle, quand la ville a commencé à être surpeuplée, et il y a plusieurs beaux bâtiments Art Déco qui valent le coup d’œil. C’est là que vous trouverez la Sagrada Familia, le chef d’œuvre inachevé de l’architecte surréaliste Antonio Gaudi, aussi impressionnante de l’extérieur que de l’intérieur.

Grignoter un morceau au marché : Retournez à Las Ramblas et dirigez-vous vers le légendaire marché La Boqueria. Ce paradis des gourmands est un festin pour les sens, avec des stands qui croulent sous tous les produits imaginables regroupés dans un élégant hall de marché. Vous pouvez y acheter de tout, des fruits frais aux insectes comestibles, mais le Jamon Iberico, le fromage Manchego, les jus de fruits fraîchement pressés et les pizzas son parfaits pour vous confectionner un délicieux pique-nique pour trois fois rien.

Gravir une montagne : La Montagne Montjuic s’élève à 213 mètres au-dessus du port de Barcelone, et depuis les jeux Olympiques de 1992 c’est devenu un parc qui offre plein de choses à faire et à voir. Prenez le téléphérique de Montjuic à Castell pour vous rendre au sommet (les vues de la fenêtre sont magnifiques) et partez à l’aventure. Parmi les meilleurs endroits à voir citons le très kitsch village Poble Espanyol (avec des répliques d’architecture de toute l’Espagne), le spectacle de lumières gratuit de la Fontaine Magique, l’immense Palau (palais) Nacional et le Musée d’Art Catalan. Ce musée est rempli d’objets et d’œuvres médiévales sauvés des églises catalanes dans les années 20.

Soirée tapas : pour un dîner délicieux et économique, essayez les tapas. Des calamars aux croquetas, ces petites portions sont parfaites pour accompagner un verre de vermouth ou de sangria. La Caleta de Gracia (Torrent de l’Olla 121, Gracia) expérimente avec de nouveaux types de tapas tandis que le Bar Vasconia (Calle Gignas 13) est un petit bar très agréable dans le Barrio Gotic. Pour quelque chose d’un peu plus traditionnel, les deux bars à tapas de La Boqueria, El Quim et Pinotxo,sont aussi bons l’un que l’autre.

Faites la fête jusqu’au bout de la nuit : le Quartier Gothique regorge de bars proposant des happy hours et deux cocktails pour le prix d’un jusqu’à environ 22h. Commencez-y la soirée pour éviter les additions trop salées dans les clubs où vous vous rendrez plus tard. Il y a toujours quelque chose de sympa au programme dans les quartiers en vogue tels qu’El Rava, alors vous ne devriez pas avoir de mal à trouver un endroit où sortir. Jazzi Si à El Raval (Calle Requesens, 2) est un endroit fantastique pour écouter de la musique live, ou essayez Apolo/Nitsa (Nou de la Rambla) un club branché qui se trouve dans un ancien théâtre et qui reste ouvert jusqu’à 6h du matin certains soirs.

2e jour

La vie au Parc : si vous avez fait la fête toute la nuit, passez une matinée tranquille à explorer le Parc Guell. Ce parc étendu au nord de Barcelone fut la lettre d’amour d’Antonia Gaudi à la ville, une vitrine pour ses sculptures fantasmagoriques située sur une colline. Ce qui devait devenir à l’origine une résidence pour les gens aisés de la ville est aujourd’hui un parc où vous pouvez déambuler au gré des chemins qui le serpentent en profitant de magnifiques vues. Jetez un œil à la fameuse sculpture gecko, aux bancs en mosaïque, aux féeriques maisons de garde à l’entrée du parc et à la maison de Gaudi, qui est aujourd’hui le Case-Museu Gaudi.

Allez à la plage : Après quelques heures passées à explorer le parc, il est temps de se diriger vers les plages de Barcelone ! Promenez-vous jusqu’à la fin de Las Ramblas et le long du Moll de la Fusta et quatre kilomètres de plages sont à vous. En été, il peut y avoir un peu de monde, mais les installations sont fantastiques, avec des douches, des chaises longues, et des terrains de beach volley. Ajoutez à cela le sable fin et la mer turquoise et vous oublieriez presque que vous êtes en ville. Sirotez une Clara (bière et limonade) rafraîchissante au Santa Marta Bar (Carrer de Grau i Torras 59), et regardez passer les gens en écoutant les DJs aux platines.

La pêche du jour : Après les exploits de la nuit dernière, pourquoi ne pas passer une soirée plus tranquille à La Barceloneta, un quartier traditionnel de pêcheurs qui n’a pas beaucoup changé en 150 ans. Les rues étroites du port et les petites places du port regorgent de bars traditionnels où les gens du quartier se retrouvent pour discuter autour d’un verre et de restaurants de fruits de mer qui servent la pêche du jour. Sur le Passeig Joan de Borbo vous trouverez plusieurs restaurants de fruits de mer fantastiques qui servent des crustacés et de la paella, essayez le menu du jour pour profiter des plats les plus frais et les moins chers. Après dîner, promenez-vous en bord de mer avant de vous diriger vers l’Electricitat (Calle Sant Carles, 15) pour un verre de vermouth, la boisson locale de choix.

D’autres suggestions ? Laissez-nous un commentaire !

Si vous partez voyager en Espagne, lisez également nos articles sur Découvrir l’Espagne, Où faire la fête en Espagne, Où Faire les Soldes et du Shopping à Madrid et à Barcelone, Comment réussir une bonne soirée tapas, 10 choses pas chères à faire à Madrid, le festival de la Tomatina et aussi la Féria de Màlaga pour vivre la folie andalouse ! Et pour les fans de shopping, découvrez vite notre Guide Shopping & Soldes à Madrid et à Barcelone !

Merci à Paula Funnel, showbits, laura padgett, Victor Chapa et rbrands pour les photos sur Flickr.

9 Responses to “Passer un Week-End Pas Cher à Barcelone”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *