Hostel : La vérité sur les auberges de jeunesse

Avec la sortie du film d’horreur Hostel en 2006, les auberges de jeunesse ont occupé le devant de la scène pour de mauvaises raisons. Le portrait dressé par le film est tout sauf flatteur. Les auberges de jeunesse de Bratislava y sont dépeintes comme des endroits sombres, malpropres et dangereux, où votre compagnon de dortoir peut se révéler un psychopathe adepte de la tronçonneuse.

Evidemment, cette image est aussi réaliste qu’un conte de fée (déjà il a été filmé à Prague !), mais elle montre bien le genre de préjugés qu’ont les gens sur les auberges de jeunesse. On a décidé de rétablir la vérité, alors continuez votre lecture pour découvrir nos réponses aux idées reçues sur les auberges de jeunesse…

Idée reçue n°1 : les auberges de jeunesse ne sont pas sûres

Bien sûr, tout le monde se doute que les scènes gores et ultra violentes du film Hostel relèvent de la fiction, mais certaines personnes pensent tout de même que les auberges de jeunesse ne sont pas des endroits sûrs. Oui, il arrive parfois que des voleurs fassent une descente dans une auberge de jeunesse, mais cela se produit dans tous les types d’hébergement. En réalité, la plupart du temps vous êtes aussi en sécurité dans une auberge de jeunesse que dans un hôtel 3 ou 4 étoiles.

Aujourd’hui, presque toutes les auberges de jeunesse proposent une consigne pour vos bagages et des casiers individuels sécurisés où vous pouvez ranger vos objets de valeur. La plupart d’entre elles ont une réception ouverte 24h/24 et il y a du personnel de sécurité pour plus de sûreté.

Il existe aussi des auberges de jeunesse pour les femmes, avec des dortoirs ou des étages réservés aux filles, telles qu’Adventurer Hostel à Los Angeles ou Orient Youth Hostel à Istanbul.

Idée reçue n°2 : les auberges de jeunesse offrent un hébergement basique et de qualité médiocre

Certaines personnes pensent qu’en raison de la différence de prix, la qualité de l’hébergement et des installations des auberges de jeunesse est très inferieure à celle des hôtels.

Les visions d’auberges de jeunesse offrant un lit dans un dortoir exigu et un accès à des douches communes à la propreté douteuse appartiennent au passé. Aujourd’hui, beaucoup d’auberges de jeunesse proposent des chambres de haute qualité qui soutiennent la comparaison avec des hôtels de moyenne catégorie, le tout pour seulement une fraction du prix.

Des chambres particulières avec salle de bain privée sont proposées dans la plupart des auberges de jeunesse. Elles sont équipées de TV, armoires, bureaux et de bien d’autres équipements que vous trouveriez dans des hôtels 3 étoiles, tels que minibar, piscine, salle de jeux, réception 24h/24 et service blanchisserie.

Et si la majorité des auberges de jeunesse n’offrent pas certains des services typiques des hôtels 3 étoiles, tels que réveil par téléphone ou restaurant sur place, ils compensent avec l’ambiance et l’expérience.

Bien sûr, il existe des auberges de jeunesse qui vous offriront uniquement le minimum pour votre argent, mais cela s’applique aussi à de nombreux hôtels économiques. Le secret ? Mener l’enquête avant et, dans la majorité des cas, vous vous rendrez compte que l’auberge de jeunesse en question offre tout ce dont vous aviez besoin, pour un prix bien inferieur à celui de l’hôtel moyen.

Idée reçue n°3 : le mot d’ordre des auberges de jeunesse ? Sex, drugs and rock and roll!

Pour la plupart des gens, les auberges de jeunesse sont la chasse gardée des 18-21 ans, qui sont là pour faire la fête toute la nuit, dans une débauche de sexe, d’alcool et même de drogues.

Encore une fois, on est loin de la réalité. Toute auberge de jeunesse qui se respecte applique une politique stricte en matière de drogues et ne tolérera pas des comportements irrespectueux ou l’ébriété dans ses locaux.

Il n’est pas rare que les auberges de jeunesse imposent un couvre-feu afin d’éviter les débordements ou offrent un hébergement séparant les hommes et les femmes. Certaines ont même un code vestimentaire !

Toutes les auberges de jeunesse ne sont pas des endroits pour faire la fête. Beaucoup optent pour des salles de lecture ou des hamacs dans des endroits tranquilles plutôt que pour des pistes de danse, des boules discos et des sonos.

Idée reçue n°4 : les auberges de jeunesse sont réservées aux jeunes

C’est vrai, certaines auberges de jeunesse continuent d’imposer une limite d’âge. Cependant, la plupart d’entre elles acceptent tout le monde, d’autant plus qu’elles proposent de plus en plus des chambres particulières, parmi lesquelles se trouvent notamment des chambres familiales.

Les auberges de jeunesse sont simplement un mode d’hébergement économique et pratique, offrant toutes sortes d’installations, telles que des cuisines, des salons ou encore des salles de jeux, que vous ne trouverez pas dans les hôtels classiques. Comme on l’a dit, ce ne sont que rarement des endroits pour faire la fête et les familles peuvent choisir ce type d’hébergement sans crainte.

En fin de compte, il y a tellement d’auberges de jeunesse différentes, des auberges de jeunesse réservées aux femmes aux auberges de jeunesse gay en passant par les auberges de jeunesse originales, que même le voyageur le plus exigeant trouvera chaussure à son pied. Notre conseil est simple – jetez un œil avant de réserver !

Merci à Lanchutt pour la photo sur Flickr!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *