A la recherche des bulles perdues : Parcours bandes dessinées à Bruxelles

Vous allez à Bruxelles et avez déjà prévu de visiter les incontournables que vous avez trouvés ici ? Passons maintenant aux choses sérieuses. Ou plutôt fun en fait. Parce que Bruxelles n’est pas simplement une capitale historique et européenne, c’est également la capitale de la bande dessinée.

Le pays plat, fier, a donc décidé de montrer au monde entier son patrimoine et invite les plus grands artistes de Street Art à peindre sur tout pignon gris de maison les plus grands succès du 9e art. Au total, on recense plus de 40 peintures à travers la ville. Alors enfilez vos chaussures les plus confortables, on vous emmène faire le tour de la ville, à la recherche de bulles que vous pourrez consommer sans modération !

Pour les courageux, voici un parcours complet de la balade en pdf : prêt à l’impression, vous n’avez plus qu’à l’emmener avec vous et à savourez. Et pour les moins courageux, on vous a fait ici une liste des BD les plus connues représentées. Alors suivez le guide !

Si, à la fin de votre balade, vous voulez en consommer d’autres, des bulles, jetez un coup d’œil au Meilleures adresses d’estaminets, finissez votre soirée dans l’un des meilleurs nightclubs et boîtes de nuit et plongez dans un lit douillet dans une des nombreuses auberges de jeunesse de Bruxelles.

 

1.     Le Chat – Boulevard du Midi 87

Le Chat

Philippe Geluck, depuis 1983, écrit gag sur gag pour Le Chat, cet animal aux comportements humains qui partage volontiers ses opinions politiques, antimilitaristes, son scepticisme religieux et ses avis en général. Drôle jusqu’au bout des griffes !

2.     XIII – Rue Philippe de Champagne 29

bande dessinée XIII

XIII, amnésique en quête de son identité, est traqué pour le meurtre du 42e président des USA. Persuadé qu’il est innocent, il essaie coûte que coûte de rassembler toutes les pièces manquantes du puzzle qu’est sa vie, tout en esquivant les tueurs à gage qu’on lui envoie. Un thriller mené avec brio par Jean Van Hamme, qui lui vaut un succès planétaire.

3.     Tintin – Rue de l’Etuve 35

On ne le présente plus ! Reporter et aventurier né sous la plume d’Hergé en 1929, il parcourt le monde accompagné de son fidèle chien Milou. Même si le personnage de BD ne vit plus de nouvelles aventures depuis 1986, il connaît toujours le succès au cinéma… et dans les rues de Bruxelles !

4.     Ric Hochet – Rue de Bon Secours 9

Ric Hochet

D’abord crieur de journaux, puis reporter pour le journal La Rafale, Ric Hochet devient bien vite un détective amateur renommé et collabore avec la Police pour travailler sur des meurtres. Né en 1964, le héros attend patiemment depuis la mort de Tibet, son créateur, la reprise de la BD pour renaître de ses cendres.

5.     Astérix – Rue de la Buanderie 25

Astérix et Obélix

Astérix et Obélix, compagnons depuis 1959, représentent à eux deux le Gaulois qui sommeille en nous : fiers comme des coqs, toujours prêts à festoyer… et manger bien sûr ! La bande dessinée créée par Messieurs Goscinny et Uderzo et prolongée par Jean-Yves Ferri et Thierry Mébarki souffle toujours un vent d’air frais sur nos têtes !

6.     Lucky Luke – Rue de la Buanderie 45

Lucky Luke

Encore un grand nom de la bande dessinée, ce Lucky Luke ! Partition jouée à 36 mains, dont celles de Goscinny, elle nous embarque dans un lointain Western avec « l’homme qui tire plus vite que son ombre », à la recherche des Frères Dalton !

7.     Blake & Mortimer – Rue du Houblon 24

Francis Blake, ancien militaire de la Royal Air Force, espion pour le MI5 ; Philip Mortimer, spécialiste en physique nucléaire. Tous deux, amis inséparables, affrontent malfrats en tout genre sous nos yeux incrédules. Edgar P. Jacobs nous aura offert une bande dessinée dont le détail fait oublier que Blake et Mortimer se situe aux frontières de la réalité, de l’histoire et de la fiction.

8.     Cubitus – Rue de Flandre 109

Cubitus, ce gros chien blanc affable qui parle, dont on suit les tribulations racontées de façon humoristique par Dupa depuis 1968 puis par Michel Rodrigue qui reprend le flambeau à partir de 2000, à la mort du créateur de la bande-dessinée.

9.     Gaston Lagaffe – Rue de l’Ecuyer 15

Gaston Lagaffe

Grand ami de Spirou, puisqu’il apparaît dans sa bande dessinée en 1957 avant d’en devenir une à part entière en 1960, Gaston Lagaffe est un grand… gaffeur ! André Franquin, son créateur, l’intègre au Journal de Spirou, où il fait toujours des siennes : il inonde les locaux, ramène sa vache au bureau, etc. mais surtout, il fait tout pour éviter de travailler !

10.  Titeuf – Boulevard Emile Bockstael 1

Titeuf

On ne présente plus Titeuf et sa mèche blonde légendaire, son amour pour Nadia – secret de polichinelle –, ses potes et ses réflexions sur la vie d’adulte, les parents, la séduction et surtout le sexe. « Tchô les mecs, moi j’me tire, j’vais faire un tour sur l’Atomium pendant que vous restez comme des crevards avec Maîtresse ! »

11.  Martine – Avenue de la Reine 325

Changement de style avec Martine, qui n’est cette fois-ci ni à la plage ni au zoo, mais à Bruxelles ! Martine a 10 ans. Accompagnée de son chien Patapouf, elle vit les choses simples de la vie, et c’est bien là le succès de la BD créée par Gilbert Delahaye, continuée par Jean-Louis Marlier et illustrée par Marcel Marlier puisqu’elle est vendue dans une trentaine de pays.

12.  Petit Spirou – Dans Bruparck, entrée sur le Boulevard du Centenaire 20, vers le carrousel

Petit Spirou

Petit Spirou est loin mais il valait bien le détour ! Prequel de Spirou et Fantasio dans lequel le héros éponyme est exemplaire, le Petit Spirou, créé en 1987 soit près de 50 ans après la première publication, présente un petit garçon dégourdi, mais surtout turbulent et volontiers provocateur.

Pour les courageux, voici le parcours complet de la balade en pdf : prêt à l’impression, vous n’avez plus qu’à l’emmener avec vous et à savourez.

Si, à la fin de votre balade, vous voulez en consommer d’autres, des bulles, jetez un coup d’œil au Meilleures adresses d’estaminets, finissez votre soirée dans l’un des meilleurs nightclubs et boîtes de nuit et plongez dans un lit douillet dans une des nombreuses auberges de jeunesse de Bruxelles.

Merci à Guillaume Capron, Lin Mei, GedjéFrançoise  et particulièrement Michel SIX pour les photos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *