A l’occasion de la Journée de la femme, une voyageuse répond à nos questions

Le blog Vagabondes vise à créer « la première communauté francophone de voyageuses », pour toutes les femmes qui « aiment voyager seules, en famille ou avec des copines. » Catherine Abhervé, éditrice, a accepté de répondre à nos questions.

1) Pourquoi avoir créé ce blog ?

J’ai longtemps habité aux Etats- Unis, où les femmes partent au moins une fois par an entre filles pour quelques jours de détente. J’ai commencé à m’intéresser au phénomène et j’essaye de savoir s’il va pouvoir être appliqué en France ! J’ai choisi de partager mes réflexions et la veille que je fais sur le sujet dans mon blog « vagabondes ». En ce moment les articles touchent essentiellement les femmes qui travaillent dans le tourisme, il se trouve que c’est aussi mon cas !

2) Que signifie pour vous la journée de la femme ?

Comme toutes les « journées de.. » c’est un peu anecdotique, mais je prends cela comme un espace de réflexion pour essayer de réfléchir à ce qui a été fait pour l’égalité des sexes et ce qui reste encore à faire. Ce n’est pas une journée féministe, toutes les femmes sont à l’honneur et ne m’offrez pas de fleurs non plus ce n’est pas la fête des mamans!

3) Quelle type de voyageuse êtes- vous (aventureuse….) ?

J’ai longtemps été une voyageuse solo et sac à dos. Je voyage maintenant avec mon mari et mon fils !

4) Comment organisez vous vos voyages ?

Parfois je me demande si je ne voyage pas pour la préparation, j’y passe beaucoup de temps et avec plaisir ! Je commence toujours par chercher des cartes du pays, des régions que je colle dans un cahier de bord ou un blog, je m’invente des itinéraires. Je peux passer plusieurs mois sur ce type de voyage imaginaire. Ensuite, comme la plupart des touristes, j’essaye de trouver le bon plan transport sur le web et je réserve la première nuit d’hôtel. Je lis beaucoup avant le départ, pas forcément des guides mais la littérature du pays, je m’informe sur la société, la politique…

5) Quels types d’hébergement privilégiez-vous ?

En « vieillissant » je me tourne vers les hébergements de charme, les B&B, les petits hôtels, j’y attache de plus en plus d’importance.

6) Quelles destinations recommanderiez-vous aux voyageuses ?

Pour la novice, un voyage en train pour commencer par apprécier la lenteur (Paris, St Petersburg, Moscou par exemple).
Pour un groupe d’amies, un séjour citadin et girly (à l’américaine) avec SPA, shopping et musées (Lisbonne, Londres, Stockholm…)
Pour une envie d’inédit je recommande toujours la Corée du sud. C’est un petit pays, avec de bonnes infrastructures, une population charmante et pas beaucoup de touristes étrangers en dehors de Séoul.

7) Pouvez-vous nous faire partager un voyage qui vous a particulièrement marqué ?

L’Inde, je ne le recommande pas à toutes car c’est un voyage très sensuel et donc très perturbant, c’était il y a 9 ans et pourtant je retrouve les odeurs, les bruits rien que d’en parler.

8 ) Quelles est selon vous la plus grande difficulté que l’on rencontre quand on voyage seule ou entre filles ?

Le sexisme, le syndrome voyageuse =fille facile… je comprends que cela peut gâcher un voyage.

9) Selon vous qu’est ce qui est essentiel de ne pas oublier dans sa trousse de toilette pour une voyageuse ?

Des trucs de filles : tampon ou serviette, contraception, brosse à dent, une crème hydratante et je mets toujours un rouleau de papier toilette au fond de mon sac (c’est utile pour plein de choses)

10) Selon vous, pourquoi de plus en plus de femmes partent en solo?

De plus en plus de femmes partent en voyage d’affaires et ayant acquis leur indépendance financière elles se disent peut-être qu’elles peuvent aussi partir en voyage-plaisir. Avec le web, les infos de voyage se partagent facilement. Cela rend le voyage plus accessible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *